On parle de nous

Des Cigales qui ont le sens du partage

Février 2017

Un club Cigales vient de naître au sein de l'ABC pour financer des projets locaux et alternatifs.

C’est une initiative plutôt originale que vient de prendre Michel Ballanger, du Pian. Cet assureur à la retraite, déjà bien investi dans la vie associative, trésorier du Système d’échanges local, le SEL des Jalles, ancien bénévole de la Banque alimentaire, a eu comme une révélation en lisant un article dans « La Croix », cet été. Il y était question des clubs Cigales, des groupements locaux (qui ne sont pas des associations) visant à encourager des projets alternatifs de développement local par le biais de l’épargne citoyenne

Lire les détails »


Les fourmis remercient les Cigales

Janvier 2017

La Fourmilière, l'espace de « coworking », ou bureaux partagés, ouvert depuis un peu plus de 2 mois, a accueilli en début de semaine dernière les Cigales-cricri (comme le chant de la cigale) de Parthenay. Un invitation pour les remercier du coup de pouce apporté à l'installation des locaux.

Lire les détails »


Les épargnants solidaires remettent 26 000 euros à la coopérative La Frênaie à La Grève-sur-Mignon

Janvier 2017

7 clubs Cigales de la Rochelle et de Niort décident d'investir 26 000 euros ensemble dans le développement de la coopérative La Frênaie à La Grève-sur-Mignon.

Lire les détails »


Clubs de Cigales recherchent fourmis… sur l’île de Ré

Novembre 2016

Les clubs Cigales de La Rochelle, clubs d’épargne citoyens, vont à la rencontre de porteurs de projets. Le président, Jean-Yves Angst, de l’association des Cigales du Poitou-Charentes, voudrait susciter des vocations rétaises.

Article Complet

Lire les détails »


La Cigale Veille sur l'économie de la Fourmis

Novembre 2016

Le club d’entrepreneurs, créé en 2013, cherche à financer des projets locaux et solidaires. Besoin d’aide pour concrétiser votre projet ou lancer votre entreprise
? En cette Semaine de la finance solidaire, petit zoom sur Créa-Santonos, membre du réseau des Clubs d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire (Cigales). Et contrairement à la célèbre fable de La Fontaine, c’est ici la Cigale saintaise qui vient en aide à la fourmi. La structure propose un apport financier et un accompagnement aux entrepreneurs qui la sollicitent, qu’ils soient seuls à bord ou regroupés comme les SARL, les Scop et les coopératives. Elle....

Article complet

Lire les détails »


Les « Cigales » chantent leur soutien aux petites entreprises

Mai 2016

En créant un club « Cigales », des groupes de particuliers mettent en commun leur épargne pour soutenir des projets économiques locaux et socialement utiles. Le mouvement se développe, notamment en Poitou-Charentes, où se pratiquent des journées « Cigales cherchent fourmis ».

Lire les détails »


Quand Cigales riment avec solidarité

Février 2016

Dans les locaux du Pays mellois, l'association Naturellement en circuit court vient de recevoir l'aide du Cigales Regain de Niort. Un Gigales est un club d'investisseurs qui a pour but de contribuer à une autre façon d'envisager l'économie, en favorisant le développement durable et la solidarité.

Dernièrement, Virginie Léonard, Jean-Pierre Martin et Marie-France Perron du Cigales de Niort ont remis à Claire Bastien et Colette Balland un chèque de 5.500 €. « Cette somme va nous permettre de continuer à investir, explique Colette Balland. Nous avons besoin d'un hachoir, d'un poussoir à saucisses et d'une machine à mettre sous vide ». Le laboratoire, situé sur la commune de Limalonges, est la propriété de la communauté de communes Cœur de Poitou. Il est loué à l'association qui elle-même fait payer ses adhérents utilisateurs. D'autres investissements seront nécessaires dans l'avenir, comme une cellule de refroidissement. Pour le moment elles sont quatre à utiliser le lieu, Colette Balland (chèvre), Christelle Rivault (canard gras), Claire Bastien (porc et courges en agriculture biologique) et Catherine Hugot (escargots). « Le laboratoire fonctionne depuis 18 mois et nous cherchons d'autres producteurs. Si nous sommes plus nombreux, nous pourrons davantage investir dans le matériel nécessaire ».
La somme de 5.500 € prêtée par le Gigales Regain devra être remboursée dans les cinq années, une convention a été signée en ce sens.

Naturellement en circuit court, renseignements auprès de Claire Bastien au 06.37.83.24.50.

 

Lire les détails »


Pages